Réunion de la Commission permanente à Paris

Réunion de la Commission permanente à Paris

Des débats sur les menaces contre la prééminence du droit dans les Etats membres du Conseil de l'Europe, les institutions européennes et les droits de l'homme en Europe, garantir un traitement intégral aux enfants présentant des problèmes d'attention, la participation démocratique des diasporas de migrants, et la mobilité des étudiants figurent parmi les points de la réunion de la Commission permanente* de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), qui s'est tenue à Paris le vendredi 6 mars 2015.

Après l'ouverture de la réunion par la Présidente de l'APCE, Anne Brasseur, les parlementaires ont eu un échange de vues avec Michael Georg Link, directeur du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l'homme de l'OSCE (OSCE/BIDDH).


(*) La Commission permanente, qui agit au nom de l'Assemblée entre les sessions plénières, se compose du/de la Président(e) et des Vice-Président(e)s de l'Assemblée, des président(e)s des groupes politiques, des président(e)s des délégations nationales et des président(e)s des commissions, soit une soixantaine de parlementaires des 47 Etats membres du Conseil de l'Europe.