De nombreux parlementaires en Europe sont habilités à visiter des centres de rétention administrative pour migrants en situation irrégulière et demandeurs d'asile au titre de leur mandat national. Une étude menée par l'Assemblée parlementaire a montré que ce droit n'était pas toujours connu ni pleinement exploité par les parlementaires.

La Commission des migrations, des réfugiés et des personnes déplacées a donc décidé de développer un guide visant à mieux faire connaître ce droit, ainsi qu'à encourager et à aider les parlementaires à visiter ces centres de rétention :

  • en clarifiant le droit des parlementaires d'effectuer de telles visites et en expliquant pourquoi il importe qu'ils le fassent ;
  • en présentant certains principes de base et des éléments de méthode applicables à la visite de lieux de privation de liberté. Sont notamment décrites les étapes de ces visites (préparation, déroulement et suivi)
  • en présentant certains aspects ou domaines clés qui devraient être exa­minés durant les visites de suivi des centres de rétention pour migrants.

Voir « Lieux Oubliés: Visites de centres de rétention par les parlementaires » (vidéo également disponible en anglais, italien, allemand et russe)