L'Europe et les migrations, au centre de la Session d'été de l'APCE

L'Europe et les migrations, au centre de la Session d'été de l'APCE

Strasbourg, 26-30 juin 2017

L'Europe et les migrations étaient au centre de la Session plénière d'été 2017 de l'Assemblée, qui a ouvert ses travaux le 26 juin à Strasbourg.

Quatre rapports étaient débattus le mercredi 28 juin, portant sur les réponses humanitaires et politiques à la crise des migrations, les répercussions sur les droits de l'homme de la réponse européenne aux migrations de transit, les migrations en tant que chance à saisir pour le développement européen et l'intégration des réfugiés en période de fortes pressions.

Sont intervenus lors du débat Thorbjørn Jagland, Secrétaire Général du Conseil de l'Europe ; Giorgos Kaminis, Maire d'Athènes ; Nils Muiznieks, Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe ; et Morgan Johansson, ministre de la Justice et des Migrations de la Suède.

L'Assemblée a tenu, le jeudi, un débat d'actualité sur la « Lutte commune européenne contre le terrorisme : réussites et échecs ».

Parmi les autres points forts de la Session figuraient notamment des débats sur la reconnaissance et la mise en œuvre du principe de responsabilité à l'APCE, promouvoir l'intégrité dans la gouvernance pour lutter contre la corruption politique et le contrôle parlementaire de la corruption. Etaient également prévus des débats sur la situation au Bélarus et sur l'influence politique sur les médias et les journalistes indépendants.

Pavel Filip, Premier ministre de la République de Moldova, et Duško Markovic, Premier ministre du Monténégro ont prononcé des discours devant les parlementaires, tandis que Lubomír Zaorálek, ministre des Affaires étrangères de la République tchèque, s'est adressé à l'Assemblée dans le cadre de la Présidence du Comité des Ministres.

Rapports et avis à l'ordre du jour

Lundi 26 juin 2017

Mardi 27 juin 2017

Mercredi 28 juin 2017

Jeudi 29 juin 2017

Vendredi 30 juin 2017