Structure

Coopération interparlementaire et relations extérieures

Coopération interparlementaire

Le Programme paneuropéen de coopération et d'assistance interparlementaire de l'Assemblée parlementaire (DEMOPARL) est ouvert aux Etats membres autant qu'à ceux qui bénéficient du statut d'invité spécial. Le programme couvre en particulier trois domaines: information et formation des parlementaires et des fonctionnaires des parlements, coopération multilatérale et bilatérale en matière législative, assistance en matière de documentation et d'organisation de réunions.

Relations extérieures

Les relations extérieures de l'Assemblée couvrent aussi bien les parlements nationaux des Etats membres que ceux des Etats non membres, les assemblées parlementaires internationales et les organisations intergouvernementales internationales et sont régies par des décisions du Bureau de l'Assemblée.

Alors que les relations avec les parlements nationaux sont couvertes par les dispositions relatives à l'adhésion, au statut d'invité spécial ou au statut d'observateur, l'APCE a beaucoup développé ses contacts avec d'autres assemblées parlementaires internationales, tels le Parlement européen, l'Assemblée parlementaire de l'OSCE, l'Union interparlementaire, le Bénélux, le Conseil nordique, l'Assemblée Parlementaire pour la coopération économique de la Mer Noire (PABSEC), la Communauté d'Etats Indépendants (CEI) et d'autres.

Depuis de nombreuses années, l'Assemblée a aussi été opérationnelle en tant que forum parlementaire pour un certain nombre d'organisations internationales, et en particulier l'OCDE, et elle a développé des relations étroites avec des organisations spécifiques telles que la BERD et beaucoup d'agences spécialisées des Nations Unies.